+41 79 559 31 27 info@coevolution.ch

Ce que la science nous dit !

Résumé d’un article qui nous concerne tous

 

Un bon sommeil améliore:

  • notre mémoire
  • notre capacité à gérer nos émotions
  • notre faculté à trouver plus facilement des solutions aux problèmes
  • la régulation de notre appétit
  • nos fonctions immunitaires

Un bon sommeil permet également de réduire les risques de dépression et les troubles de l’attention.

 

Alors que le manque de sommeil:

  • altère notre mémoire ou notre capacité à se souvenir des choses
  • nous pousse à retenir plus les mauvais souvenirs que les bons (surprenant mais vrai)
  • augmente notre tendance à manger plus et à moins bien digérer, donc à prendre du poids
  • diminue nos capacités à nous défendre contre les maladies et les infections
  • réduit notre faculté à gérer les émotions et nous stresse plus facilement ou plus intensément

 

Pourquoi est-il important de bien dormir et qu’est-ce que cela apporte ?

Bien dormir veut dire:

  • avoir un rythme régulier du coucher: les habitudes et la régularité peuvent avoir des impacts très positifs sur notre santé
  • se lever à heure fixe, 7 jours sur 7: notre corps a besoin de cette régularité
  • avoir un environnement calme pour s’endormir (éviter de regarder la TV, les tablettes et smartphones)
  • dormir dans un cadre sans source lumineuse (p. ex. lampadaire de la rue qui éclaire notre chambre) et si possible sans bruit
  • avoir une source lumineuse importante au réveil (il existe des lampes spécialement conçues) ou simplement ouvrir les volets ou monter les stores s’il fait jour (moins cher et très efficace)

Ce qu’il faut aussi savoir :

  • le sommeil réparateur correspond aux 3 premières heures dès le moment habituel du coucher
  • certaines techniques aident à trouver le sommeil comme la méditation pleine conscience, la cohérence cardiaque, la relaxation et l’hypnose

Ne pas tenir compte de nos besoins de sommeil, c’est courir des risques de santé assez importants comme (liste non exhaustive):

  • l’obésité: le manque de sommeil augmente la sensation de faim et diminue le sentiment de satiété
  • le diabète: notre fabrication d’insuline est perturbée par le manque de sommeil
  • la dépression dans des cas plus extrêmes

 

Source:

  • Bohler S.,Stickgold R., Lemoine P. (2016), Réapprendre à dormir. Cerveau&Psycho, n° 80, septembre 2016, pages 39 à 59

 

Des questions ?

Votre diagnostic personnel du sommeil gratuit par skype ou téléphone.

 

Share This